Archive de l’étiquette Sentier des Saules

ParDavid Simonnin

Sentier des Saules: la justice annule les projets d’aménagements de la Ville et l’Etat

Ce week-end et cette semaine, la presse se fait l’écho de la récente décision du Tribunal Administratif de Première Instance (TAPI), qui annule les autorisations de construire des aménagements existants et projetés du Sentier des Saules et du Rhône urbain. Notamment la Tribune de Genève , qui y a consacré trois articles (ici et ici, et ici) et un éditorial, le journal 20 minutes qui a publié un article, et Radio Lac qui a interviewé notre membre du comité David Simonnin.

En particulier, le projet complet d’aménagement du Sentier des Saules de la Ville de Genève, et celui de bouées de balisages de la baignade et d’agrandissement de pontons du Canton étaient attaqués en justice par deux recours de riverains. La raison principale sur laquelle s’appuient les juges pour leur donner raison est le fait que ces projets ne reposent sur aucune planification générale du secteur de la Pointe de la Jonction, ce qui est contraire au droit de l’aménagement du territoire. Ils retiennent également l’argument que les nuisances pouvant être générées par les nouveaux aménagements ne sont pas prises en compte et évaluées dans les projets.

Au niveau pratique, l’ARVe regrette le fait que cette décision donne un coup d’arrêt à l’aménagement du Sentier des Saules et des rives du Rhône. En effet, en dépit de ce que peuvent espérer les recourants, cette décision ne va pas diminuer les pics de fréquentation estivale du site. Au contraire, la situation actuelle avec de mauvaises infrastructures d’accueil du public va perdurer, ce qui ne satisfera ni les utilisateurs ni les riverains du site.

Au niveau politique, le jugement dénonce toutefois un problème auquel l’ARVe s’est confronté ces dernières années, soit le manque de coordination et de planification des autorités dans le secteur. Jusqu’à présent, la Ville et l’Etat pratiquaient en effet dans ce secteur la politique du chacun chez-soi et de l’absence totale de coordination. L’Etat souverain sur ses rives, avait lancé de son côté ses projets de pontons, pendant que la Ville a d’abord freiné le développement du site, pour finalement lancer un projet d’aménagement qui restera donc lettre morte. Or ce site de la Jonction, en pleine mutation depuis 10 ans notamment dans son utilisation estivale, ne peut être géré à vue, depuis les quatre coins de l’administration genevoise, ce que confirme le Tribunal. L’Etat et la Ville n’ont pas encore décidé s’ils faisaient appel de cette décision, toutefois cela paraît peut probable tant le jugement est clair d’après des spécialistes consultés.

Espérons donc que ce jugement, malgré sa confirmation du stand-by actuel, permettra de donner un nouvel élan dans le pilotage de ce projet, au moment-même où nous venons d’obtenir un crédit d’étude pour l’aménagement du parc de la Pointe de la Jonction. En effet, le début officiel de la planification du parc de la Pointe de la Jonction est évidemment l’occasion en or de poser à plat toutes les problématiques liées à ce site et réfléchir à l’aménagement futur qui saura satisfaire le plus grand nombre. L’ARVe, en tant que membre du Forum Pointe de la Jonction, va pouvoir suivre ce processus au travers d’un groupe de suivi de ce projet qui se met en place actuellement au sein du Département des Constructions de la Ville de Genève.

Cette saga de l’aménagement des rives du Rhône commence donc une nouvelle saison avec une donne claire: planifions maintenant un espace public de qualité, pensé globalement, pour le bénéfice de toutes et toutes! La suite au prochain épisode…

180713 La justice dit stop à un Rhône trop attractif – Tribune de Genève

180713 Ne tuons pas le paradis de la Jonction – Tribune de Genève

180718 Bords du Rhône il faudra tout reprendre à zéro – Tribune de Genève

180718 L’aménagement des bords du Rhône attendra le parc – 20minutes

Interview sur Radiolac de David Simonnin, membre du comité de l’ARVe:

ParDavid Simonnin

Le Parc de la Jonction franchit une nouvelle étape!

Finalement c’est passé!

Le crédit de 500’000.- pour des études d’urbanisme, de diagnostic de pollution et de démarche participative était soumis au vote du Conseil municipal mardi et mercredi.

Après avoir failli subir une coupe de 100’000.- proposée par le PLR, correspondant à la totalité du budget dédié à la démarche participative, et qui avait été acceptée en 2ème lecture mardi, la mobilisation de nos membres et de nos relais au Conseil Municipal a finalement réussi à faire aboutir un compromis en 3ème débat mercredi. Ce compromis permet de conserver le soutien à la démarche participative, en réduisant toutefois le montant prévu à 60’000.-.  Ceci confirme donc un soutien à cette démarche menée à l’initiative du Forum Pointe de la Jonction, et va tout de même permettre de faire de belles choses malgré le budget inférieur à celui escompté. Ainsi, en plus de ce montant, 400’000.- ont été débloqués pour pouvoir maintenant concrètement entrer dans le vif du sujet au niveau de la vérification de la non-pollution de la parcelle et des premières études d’urbanisme permettant d’esquisser le futur parc!

L’ARVe se félicite du résultat de ce vote, ainsi que du démarrage de cette nouvelle étape de ce projet fédérateur, parti de rien il y a tout juste 2 ans! En ligne de mire, le déménagement des bus, qui a été confirmé pour fin 2019. D’ici-là il y aura donc du travail pour préparer le projet de parc, et également réfléchir à une éventuelle reconversion temporaire du site si le chantier du parc ne pourrait pas démarrer en janvier 2018. Que du bonheur à venir!!!

Merci à toutes et tous qui se sont impliqués dans cette nouvelle victoire d’étape!!!

Ci-dessous, l’article de la Tribune de Genève qui s’en fait l’écho aujourd’hui:

180621 Le Parc de la Jonction franchit une nouvelle étape

NB: Le Forum Pointe de la Jonction est composé de 6 associations: L’Association des Habitants de la Jonction, L’Association Ecoquartiers-Genève, la Maison de quartier de la Jonction, la Fédération des Artistes de Kugler, le Canoë-club de Genève et l’Association pour la Reconversion Vivante des espaces.

 

 

 

ParDavid Simonnin

« Les bords du Rhône passent à l’heure d’affluence estivale »

Article de la Tribune de Genève du jour sur le réveil des bords du Rhône en ces premiers jours de beau temps de la saison! L’ARVe et la buvette À la Pointe y sont largement évoqués, ainsi que la problématique des infrastructures fixes et saisonnières qui ont toujours de la peine à être au rendez-vous du Sentier des Saules! Comme tout le monde on piaffe aussi d’impatience avant l’ouverture de la buvette samedi prochain 28 avril!!

180420 Article Tribune de Genève Les bords du Rhône passent à l’heure estivale